GTB et GTC : un atout pour vos objectifs de performance énergétique

Smart building
20 octobre 2021
advizeo
GTB et GTC

Réduire la consommation énergétique d’un bâtiment repose en partie sur la bonne gestion et l’optimisation de ses équipements. Eclairage, chauffage, climatisation, ventilation… autant de postes de consommation qu’ils convient de réguler afin de garantir la performance énergétique tout en assurant le confort des occupants.

Alors que le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter et que la crise sanitaire du Covid-19 a imposé de nouvelles contraintes pour les exploitants de bâtiments, la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) et la Gestion Technique Centralisée (GTC) peuvent s’avérer utile pour optimiser les dépenses énergétiques.

 

GTB et GTC, quelles définitions et quelles différences ?

 

La Gestion Technique Centralisée ou GTC, permet de contrôler toutes les installations techniques d’un seul lot. Dans le domaine du bâtiment, un lot correspond à un seul domaine technique tel que l’électricité par exemple. Contrôler ce qui concerne le lot électricité revient à contrôler l’éclairage, la détection de présence, les alarmes techniques au niveau des armoires électriques, etc. La GTC est plus fréquemment utilisée dans le secteur industriel.

 

La Gestion Technique des Bâtiments ou GTB est un dispositif plus global permettant de gérer l’ensemble des lots d’un même bâtiment. La GTB, à travers un logiciel de pilotage, permet d’assurer le contrôle à distance d’un bâtiment et de superviser l’ensemble des équipements installés.

 

La GTB peut porter sur plusieurs aspects :

·       Gestion du confort

·       Sécurité incendie

·       Contrôle d’accès

·       Détection intrusion

·       Vidéo-surveillance

·       Gestion énergétique

·       Gestion électrique

·       Smart Building

 

Pour fonctionner, la GTB et la GTC s’appuient sur un ensemble de données regroupées sur une plateforme logicielle. Le traitement de ces données permet d’optimiser l’exploitation du bâtiment, d’initier des actions de maintenance préventive, de surveiller l’état des installations ou encore d’établir des statistiques de fonctionnement.

IoT advizeo bâtiment

 

 

La GTB et GTC peuvent vous aider à réduire vos consommations énergétiques

 

Pour garantir la performance énergétique d’un bâtiment en exploitation, la GTB s’avère très souvent utile. En effet, les données recueillies vont permettre de déclencher des actions concrètes dans le bâtiment pour le réguler. Par exemple, si une température trop élevée est détectée à un étage du bâtiment, la GTB va permettre de réguler automatiquement cette température ou de vous alerter de cette dérive afin de limiter la consommation d’énergie.

 

La GTB peut agir automatiquement sur le chauffage, la ventilation, la climatisation, les équipements de sécurité, etc.

 

Ainsi, utilisées aussi bien dans le secteur tertiaire qu’industriel, la GTB et GTC permettent de superviser et d’optimiser le fonctionnement et les consommations d’énergie de vos bâtiments.

 

Le service de management de l’énergie advizeo permet de centraliser les données de votre GTB/GTC, de les analyser et de mettre en place des plans d’actions qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie.

 

 

Zoom sur le Décret BACS

 

La GTB et la GTC sont désormais propulsées par le décret BACS (« Building Automation et Control Systems »). En complément au Décret Tertiaire, le décret BACS prévoit d’imposer aux bâtiments tertiaires non-résidentiels, neufs et existants, l’installation d’un système d’automatisation et de contrôle des bâtiments, d’ici le 1er janvier 2025.

En savoir plus sur le décret BACS : lire notre article

 

Financer l’installation d’une GTB/GTC

 

L’installation et la maintenance d’une solution de GTB ou GTC peut s’avérer onéreuse. Il convient donc d’optimiser son usage en l’inscrivant dans une démarche globale d’optimisation de l’exploitation, impliquant l’ensemble des acteurs (propriétaire, gestionnaire, occupants, entreprises d’exploitation/ maintenance).

 

En couplant votre solution GTB à une solution de management de l’énergie, vous pourrez ainsi garantir des résultats d’économies d’énergie et rentabiliser votre équipement.

 

Pour vous aider à mettre en place une GTB/GTC, vous pouvez vous appuyer sur les certificats d’économies d’énergie (CEE). Une fiche permet de calculer le volume d’économies d’énergie qu’il est possible de vendre à un « obligé ».

Nous vous aidons à améliorer la performance énergétique de votre patrimoine.

Lire aussi

par advizeo

Décret Bacs : un complément au dispositif éco-énergie tertiaire

En complément au Décret Tertiaire, le décret BACS (« Building Automation et Control Systems ») a été publié en juillet 2020, au Journal Officiel. Il prévoit d’imposer aux bâtiments tertiaires non-résidentiels, neufs et existants, l’installation d’un système d’automatisation et de contrôle des bâtiments, d’ici le 1er janvier 2025.

Lire l’article

par advizeo

Décret Tertiaire : deux nouveaux textes publiés au Journal Officiel

Le 30 septembre 2021, un nouvel arrêté et un nouveau décret, ont été publiés au Journal officiel. Ces derniers traitent des différentes obligations qui incombent aux entreprises et aux collectivités territoriales quant à la réduction de la consommation d’énergie finale dans les bâtiments existants à usage tertiaire.

Lire l’article

par advizeo

Calcul des économies d’énergie dans le cadre du Décret Tertiaire

Le dispositif Eco-énergie tertiaire, impose aux bâtiments du secteur tertiaire de faire des économies d’énergie significatives.

Lire l’article