IoT | Installation de capteurs : l’impact sur la remontée de données

Energy management, Smart building
31 mai 2022
advizeo

 

Les capteurs IoT (Internet of Things – Internet des objets en français) permettent de suivre et de mieux gérer les consommations énergétiques des bâtiments en collectant des données précises. Des capteurs mal installés peuvent engendrer des erreurs dans la remontée des données.

Il est donc primordial de veiller à la bonne installation des capteurs

Comment bien installer un capteur IoT ?

taille humaine capteur IOT

À hauteur d’homme

Dans le cas d’un capteur mesurant la qualité d’air intérieure, et afin qu’il mesure bien ce que vous respirez il est important de le placer à hauteur d’homme, soit entre 1m50 et 1m70 de hauteur.
soleil capteur IOT

Non exposé au soleil

La chaleur renvoyée par le soleil fausserait la remontée de données, il faut donc éviter un emplacement où il pourrait être directement exposé aux rayons du soleil. De façon générale nous recommandons de placer le capteur dans un espace reflétant la température ambiante de votre pièce.
Chaud / Froid capeur IOT

Loin des sorties d’aérations et des équipements CVC

Il est important de placer l’IoT à plus d’1 mètre d’une source de chaleur ou de froid. Ainsi, évitez de placer un capteur tout près d’un radiateur ou d’un climatiseur.
ondes capteurs IOT

À distante des sources métalliques

Afin que les données remontées soient fiables et cohérentes il est également nécessaire d’éloigner le capteur de sources métalliques ou d’objets pouvant générer des interférences. Cela pourrait altérer ses bonnes mesures.

En conclusion

Une fois bien installés, les capteurs remontent les données énergétiques, d’usage et de confort des usagers. Afin d’exploiter ces données, nous recommandons de coupler l’installation de capteurs à une plateforme d’Energy Management qui permet de les analyser.

 

Vous pourrez ainsi suivre en temps réel les dépenses énergétiques, visualiser les dérives et comparer vos bâtiments entre eux dans l’objectif d’améliorer le confort des occupants de votre bâtiment et de réduire vos consommations énergétiques.

 

Ainsi, dans la mise en œuvre d’une stratégie d’efficacité énergétique, les capteurs IoT permettent de remonter des données précises et de mettre en place des plans d’action pertinents pour réaliser des économies d’énergie.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergies grâce à l’installation de capteurs ?

Lire aussi

par advizeo

Les bénéfices de l’IoT pour l’Energy Management

Les capteurs IoT permettent de suivre et de mieux gérer les consommations énergétiques des bâtiments en collectant des données précises. Dans le cadre de projet visant à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, ils sont un atout précieux. Dans cet article, nous faisons le point sur leur fonctionnement et leurs bénéfices !

Lire l’article

par advizeo

Adapter l’IoT aux zones ATEX pour atmosphère explosive

Vous souhaitez déployer des capteurs connectés dédiés au suivi de la consommation énergétique dans une zone ATEX ? C’est aujourd’hui possible ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Lire l’article

par advizeo

IPMVP : comment mesurer les économies d’énergie ?

L’IPMVP est une méthode visant à mesurer et vérifier la performance énergétique d’une action d’amélioration énergétique spécifique, ou d’un bouquet d’actions (travaux) sur un système énergétique (bâtiment, usine, procédé, logement, etc.).

Lire l’article

par advizeo

Décret Bacs : un complément au dispositif éco-énergie tertiaire

En complément au Décret Tertiaire, le décret BACS (« Building Automation et Control Systems ») a été publié en juillet 2020, au Journal Officiel. Il prévoit d’imposer aux bâtiments tertiaires non-résidentiels, neufs et existants, l’installation d’un système d’automatisation et de contrôle des bâtiments, d’ici le 1er janvier 2025.

Lire l’article

par advizeo

Décret tertiaire : tout savoir sur la réglementation

Le décret tertiaire – aussi appelé « dispositif Eco-Energie tertiaire » – est une obligation réglementaire visant à engager les acteurs du tertiaire vers la sobriété énergétique. Il est entré en vigueur en octobre 2019 et vient préciser les conditions d’application de la Loi Elan (Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique), promulguée fin 2018.

Lire l’article

par advizeo

Capteurs CO2 : des solutions pour les collectivités et les entreprises

Mesurer la qualité de l’air intérieur dans les établissements scolaires est un enjeu majeur pour les collectivités. Le protocole sanitaire de la rentrée 2021 préconise notamment le déploiement de capteurs CO2.

Lire l’article