Energy Manager : un métier d’avenir

Energy management
18 octobre 2022
advizeo

Energy Manager

Le métier d’Energy Manager est en plein essor depuis quelques années en France. Depuis quelques mois, avec la crise énergétique que nous traversons, ce métier se retrouve sous le feu des projecteurs. En quoi consiste le métier d’Energy Manager ? On fait le point dans notre article.

Comme consultant au sein d’une société de services spécialisé, ou intégré à l’entreprise ou la collectivité, l’Energy Manager est le garant de la stratégie mise en place pour réaliser des économies d’énergie au sein des bâtiments. Son rôle est de contrôler, d’analyser, de proposer et déployer des plans d’action visant l’amélioration de la performance énergétique de bâtiments à l’échelle de parcs immobiliers.

 

 

Analyser les données de consommations énergétiques pour comprendre le fonctionnement des bâtiments

 

Le premier aspect du métier d’Energy Manager consiste à analyser les données de consommation d’énergie des bâtiments. Pour cela, l’expert s’appuie sur une plateforme de management de l’énergie qui permet de remonter l’ensemble des données énergétiques (fournisseurs, distributeurs, IoT) à l’échelle d’un patrimoine immobilier et de les analyser. L’utilisation d’un logiciel de management de l’énergie permet de gérer de plusieurs centaines de bâtiments. C’est un outil indispensable à l’Energy Manager. A partir de ces données, notamment des courbes de charge, et de l’usage qui est fait des bâtiments, l’Energy Manager peut identifier les dérives de consommation.

 

 

plateforme advizeo

Préconiser des actions pertinentes d’efficacité énergétique et les prioriser

 

 

Le second aspect du métier est technique. L’Energy Manager effectue généralement des études d’ingénieur, avec une spécialité énergie, afin d’appréhender le fonctionnement de différents équipements techniques des bâtiments. Il réalise de nombreux calculs afin de mesurer les consommations et d’estimer les économies d’énergie. La connaissance du terrain est également essentielle. Pour accompagner au mieux ses clients lorsque qu’il est détaché dans un cabinet de conseil, l’Energy Manager doit se déplacer sur le terrain pour identifier plus précisément les dysfonctionnements au sein des bâtiments qu’il a la charge d’optimiser.

 

 

Entraîner tous les membres de l’équipe projet pour atteindre les objectifs

 

 

Enfin, l’Energy manager joue un rôle important en matière de conduite du changement. Il se positionne souvent comme le pivot entre les différents responsables de l’entreprise ou de la collectivité (bâtiment, technique, RSE) et leurs prestataires, mainteneurs notamment. L’Energy Manager doit ainsi coordonner les différentes équipes et faire comprendre l’intérêt de la mise en place de certaines actions. L’Energy Manager doit également avoir une bonne connaissance des objectifs réglementaires et des nouvelles mesures qui incombent à ses clients ou à sa société afin d’adapter le suivi et la stratégie énergétique à mettre en place.

 

 

En travaillant sur des projets variés, l’Energy Manager évolue en permanence. En effet, c’est avec l’expérience et la connaissance terrain qu’il peut identifier rapidement les dérives de consommation et qu’il peut proposer des actions pertinentes d’efficacité énergétique.  

 

La principale mission de l’Energy Manager est de vous faire faire des économies, en kilowattheure mais également en euro !

 

 

L’accompagnement par des Energy Manager permet aux acteurs qui le souhaitent, dans les secteurs public, tertiaire ou en industrie, de réaliser jusqu’à 20% d’économies d’énergie sans travaux. Alors que la réglementation impose depuis plusieurs années aux entreprises et aux collectivités de faire des économies d’énergie dans leurs bâtiments et alors que le coût de l’énergie augmente, ce métier est en plein développement et a un bel avenir devant lui.

par advizeo

Secteur industriel | Nouvel audit énergétique réglementaire

La loi dite « DADDUE » (Dispositions d’Adaptation au Droit de l’Union Européenne) impose à toutes les entreprises des secteurs industriel et tertiaire la réalisation d’un audit énergétique de leurs bâtiments et installations techniques tous les 4 ans. Le dernier audit obligatoire date de 2015, 4 ans se sont écoulés, certaines entreprises se doivent donc de réaliser à nouveau cet audit.

Lire l’article

par advizeo

ISO 50001 : Certifiez votre système de management de l’énergie

La norme ISO 50001 offre un cadre précis aux entreprises lors de la mise en place d’un système de management énergétique. Développée en 2011, elle est complémentaire des normes 9001 et 14001 qui concernent respectivement le management de la qualité et le management environnemental.

Lire l’article

par advizeo

Mieux comprendre le contrat de performance énergétique

Pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique, la France a mis en place en 2009 la « loi Grenelle » appelée également « Grenelle 1 ». Cette loi trace de grands axes environnementaux dont les objectifs, ambitieux, sont de réduire par 4 les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Le Contrat de Performance Énergétique fait partie des outils solutionnant l’atteinte des objectifs. Décryptage.

Lire l’article

par advizeo

Transition énergétique des bâtiments : comment procéder ?

La transition énergétique des bâtiments est un enjeu majeur pour les prochaines décennies. Une grande part des bâtiments concernés sont les logements, mais aussi les bâtiments du secteur tertiaire. Découvrez les conseils d’advizeo.

Lire l’article

par advizeo

Comment faire des économies d’énergie tertiaire ?

Vous êtes concerné par le dispositif Éco-énergie et vous devez donc diminuer la consommation d’énergie tertiaire de votre entreprise. Vous vous demandez comment mettre en œuvre votre plan de sobriété énergétique.

Lire l’article

par advizeo

Consommations énergétiques tertiaire : comment les réduire ?

La réduction de la consommation d’énergie tertiaire est au cœur des préoccupations des entreprises et collectivités assujetties au dispositif éco-énergie tertiaire.

Lire l’article