Limitez vos surconsommations énergétiques en été !

Tendances marché
19 mars 2020
advizeo

L’été est là, le soleil fait son apparition et les températures grimpent pour notre plus grand plaisir. Pour autant, l’été est souvent synonyme de surconsommations énergétiques et les factures des exploitants explosent lors de cette période.

 

Les bâtiments sont responsables d’environ 23% des émissions de CO2 en France ; près du tiers de ces rejets de gaz à effet de serre provient des bâtiments tertiaires. Ces chiffres augmentent lors de la période estivale. Ceci est souvent dû à une utilisation abusive des systèmes de climatisation.

 

Le confort thermique au travail est un sujet qui s’inscrit entièrement dans la Qualité de Vie au Travail, il est donc essentiel de préserver une température optimale dans les bureaux. Les occupants ont cependant tendance à privilégier leur confort à la limitation des dépenses énergétiques. C’est pourtant possible de concilier confort et économies d’énergie.

 

Les surconsommations énergétiques dans les bâtiments tertiaires ne sont pas une fatalité, il existe aujourd’hui plusieurs moyens complémentaires et simples à mettre à œuvre pour réduire ses factures tout en préservant l’environnement.

Sensibilisez et mobilisez vos occupants

Les surconsommations énergétiques sont en partie dues aux comportements individuels. Effectivement, bon nombre de bâtiments permettent aux occupants de gérer eux-mêmes leur confort thermique. Certains baissent la température de la climatisation tandis que d’autres préfèrent ouvrir les fenêtres. Ces comportements contradictoires accroissent fortement les pertes énergétiques.

 

Il est également courant que ces systèmes restent en marche lors des périodes d’inoccupation (nuits, week-ends) dans les bâtiments. Or, climatiser un bâtiment vide est une aberration énergétique et contribue à un mauvais confort thermique pour les occupants puisqu’il fait trop froid à leur arrivée le matin.

 

Assurément, pour réaliser des économies d’énergie il convient d’alterner entre free-cooling et climatisation. Il convient d’ouvrir les fenêtres lors des périodes plus fraiches, dans une optique de free-cooling et d’amélioration de la qualité de l’air intérieur. Lors des périodes plus chaudes, les occupants peuvent mettre la climatisation en marche sans pour autant réduire considérablement la température intérieure. Pour un confort thermique optimal, l’écart maximum conseillé entre la température intérieure et la température extérieure est de 8°C.

 

Par conséquent, mobiliser et sensibiliser vos occupants apparaît comme un facteur clé pour réduire les consommations énergétiques liées aux systèmes de climatisation.

Pilotez l’exploitation de votre bâtiment

Une autre source considérable de dépenses énergétiques est directement liée à la programmation et à l’entretien des systèmes de climatisation. Ces systèmes sont souvent réglés de manière rapide et sans réel entretien tout au long de l’année.

 

Il existe pour autant des solutions d’intelligence énergétique dédiée aux bâtiments tertiaires qui vous permettent d’aisément piloter l’exploitation de ces systèmes afin d’optimiser leur maintenance et leur programmation. Ces solutions permettent de réaliser des économies d’énergie considérables.

 

Effectivement, des capteurs suivent le fonctionnement et les consommations des systèmes de climatisation. Ces données télérelevées permettent de vérifier la bonne programmation et de vous alerter en cas de défaillance du matériel. Des energy managers certifiés CMVP peuvent aussi proposer un plan d’actions personnalisé pour réaliser des économies d’énergies pouvant aller jusqu’à 25% de la facture initiale.

 

Ces solutions permettent également de suivre la température et ainsi proposer un confort thermique optimal aux occupants d’un bâtiment. En effet, des sondes télérelèvent les données de température ambiante et des conseils adaptés permettent d’optimiser ce confort thermique.

 

Par conséquent, en période estivale, il est aisément possible d’améliorer le confort thermique des occupants tout en réalisant des économies d’énergie importantes.

Vous souhaitez réduire
vos dépenses énergétiques ?

Lire aussi

par advizeo

Le free-cooling, une astuce payante pour réaliser des économies d’énergie en été

Lire l’article

par advizeo

advizeo au salon SIDO : évènement leader de l’IoT, IA & robotique en Europe

Lire l’article

par advizeo

Comment mettre la data au service de l’efficacité énergétique… et non l’inverse ?

Ce n’est pas tellement le fait d’avoir les données que de les rendre exploitables au profit de l’optimisation énergétique qui nous importe chez advizeo.

Lire l’article