referentiel energie carbone 2023 advizeo

Référentiel Energie & Carbone 2023 | Immobilier de bureau

Périmètre

La méthodologie de qualification des données utilisées dans le Référentiel Energie & Carbone advizeo 2023 a permis de traiter les données de :

600

bâtiments

2,5 millions

de mètres carrés

Cyril Sailly

Cyril Sailly, Président d'advizeo

Notre vision

Notre approche méthodologique stricte et exigeante a été partagée et challengée par nos partenaires pour assurer des résultats de qualité, qui pourront être exploités par la suite. Il nous est apparu important de diversifier les typologies d’acteurs participant au référentiel : propriétaires, locataires, grands occupants du public et du privé dans l’optique de pallier les biais relatifs à la nature du contributeur : le propriétaire a difficilement accès aux informations du locataire, et réciproquement le locataire ne connaît pas toujours avec précision les données des parties communes.

Indicateurs généraux (moyenne)

 

Les résultats globaux sur les sites retenus sont légèrement supérieurs aux indicateurs des publications du secteur, ce qui peut être expliqué par la méthodologie de collecte qui est différente et la nature des statistiques utilisées (dans le secteur plutôt la médiane au lieu de moyenne par exemple).

 

Sur les 6 dernières années, l’indicateur GES moyen BAISSE de plus de 30%. Ceci s’explique notamment par les actions de décarbonation massives dans l’immobilier de bureau : la rénovation globale, l’isolation de l’enveloppe, la décarbonation des systèmes de production (remplacement des chaudières fioul, raccordement aux réseaux de chaleur, etc.).

Dans le cadre de la taxonomie européenne, l’identification des TOP 15% et des TOP 30% doit permettre aux acteurs du marché de positionner leurs actifs et leurs investissements associés par rapport à ces valeurs pivots. Les TOP 15% et TOP 30% sont calculés par rapport à la surface utile des sites du Référentiel Energie & Carbone en cohérence avec la méthodologie de calcul des indicateurs de performance.