Protocole IPMVP : comment mesurer les économies d’énergie ?

Energy management
11 mars 2020
advizeo
IPMVP mesurer les économies

Qu’est-ce que le protocole IPMVP ?

 

L’IPMVP est une méthode visant à mesurer et vérifier la performance énergétique d’une action d’amélioration énergétique spécifique, ou d’un bouquet d’actions (travaux) sur un système énergétique (bâtiment, usine, procédé, logement, etc.). À l’heure où les entreprises prennent conscience de l’impact de leurs activités sur l’environnement, cet outil permet de quantifier les économies d’énergie et donc de gaz à effet de serre engendrées par les actions  d’amélioration de performance énergétique mises en œuvre.

 

 

Définition de l’IPMVP :

 

Le protocole IPMVP (International Performance Measurement and Verification Protocol), ou en français PIMVP (Protocole International de Mesure et Vérification de la Performance), est une méthode établie par l’EVO (Efficient Valuation Organization).

 

En effet, cette organisation, non gouvernementale, a développé une méthodologie qui permet de :

  • Fixer des règles de calcul ;
  • Permettre le suivi des opérations de mesurage ;
  • Favoriser la vérification des consommations d’énergie d’un bâtiment.

 

L’IPMVP est appliqué dans différents cadres d’Actions de Performance Énergétique (APE) : CPE (Contrat de Performance Énergétique) , certification ISO 50 001 … La finalité de ce procédé est ainsi de mettre en perspective les économies d’énergie réalisées et le coût engagé pour les atteindre.

 

 

Comment fonctionne le protocole IPMVP ?

 

 

D’un point de vue global, la méthodologie IPMVP se base sur la comparaison entre deux périodes données :

 

– Période de référence : premièrement, il est nécessaire d’analyser les éléments ayant une influence sur la consommation d’énergie de l’entreprise et de déterminer les variables d’ajustement. C’est la période qui sert de base de comparaison.

– Période de suivi : après la mise en œuvre d’actions d’amélioration énergétique, on mesure l’énergie consommée pendant une période de suivi. Elle permet ainsi d’évaluer les évolutions et les économies d’énergie réalisées.

 

Pour assurer une mise en place efficace du dispositif, le Plan de Mesure et de Vérification (PMV) s’effectue en 13 étapes.

Comment obtenir la certification IPMVP ?

 

La certification IPMVP s’obtient après une formation certifiée par l’AFNOR. L’objectif de la formation est de permettre aux ingénieurs spécialistes de l’énergie de comprendre les principes fondamentaux de la « Mesure et Vérification » (M&V) pour les projets d’efficacité énergétique. Ainsi, à l’issue de la formation, les participants sont capables comprendre les concepts statistiques et leur application à  la M&V et d’appréhender les quatre options de l’IPMVP. Enfin, la formation permet aux ingénieurs Energy Managers d’être en capacité de fournir des conseils pertinents sur les projets d’efficacité des entreprises et des collectivités.

 

Les 13 parties de l’IPMVP

 

Prenant en compte les spécificités de votre entreprise, l’IPMVP s’effectue en suivant généralement les 13 points suivants.

 

1. Description des Actions de Performance Énergétique (APE)

Quelles sont les actions à mettre en œuvre (isolation, rénovation, changement de système ou de procédé, remplacement d’équipements, …) ? Pour quels résultats ?

 

2. Identification et justification d’une option définie par la méthode IPMVP

Les gains énergétiques doivent-ils être réellement mesurés ou seulement estimés ? Le périmètre des actions s’effectue-t-il sur l’ensemble du site ou sur un périmètre isolé ? Selon les cas, l’IPMVP distingue 4 différentes options.

 

3. Évaluation de la période de référence et collecte de données énergétiques

Sur quelle durée évaluer la situation de référence ? Quels sont les facteurs ayant un impact sur la consommation énergétique du bâtiment (zones chauffées, apports thermiques internes…) ? Quelles sont les variables périodiques (température extérieure, par exemple) ?

 

4. Identification de la période de suivi

Selon l’option choisie, sur quelle durée s’effectue la période de suivi ?

 

5. Définition des conditions d’ajustement

Comment comparer les données de la période de référence avec celles de la période de suivi ? Sur quels critères ? Quels sont les ajustements permettant de comparer au mieux les deux situations ?

 

6. Spécification de la procédure d’analyse

Quelle méthode utiliser pour analyser les données ? Quels sont les critères à étudier ?

 

7. Choix des modalités de valorisation financière des économies

Outre l’économie d’énergie quantifiée, comment calculer les économies financières réalisées ? Sur la base du contrat énergétique ou sur celle du prix des énergies sur la période donnée ?

 

8. Définition des points de mesure

Quels sont les points permettant d’effectuer la mesure des données ? Comment effectuer le relevé de ces données ? Sur quelle période ? Comment traiter les données perdues (après une panne électrique, par exemple) ?

 

9. Désignation du responsable du suivi

Qui se charge de suivre et d’enregistrer les données pendant la période de suivi ? Cette personne est-elle certifiée CMVP (Certified Measurement Verification Professionnal) ?

 

10. Évaluation de la précision souhaitée

Selon la méthode et les outils choisis pour le suivi, comment prendre en compte les marges d’erreur ?

 

11. Estimation du budget et des ressources

Quel budget est requis pour la mise en place du dispositif ? Quelles sont les ressources dispo-nibles ?

 

12. Production d’un modèle de rapport

Comment documenter et rassembler les résultats ? Sous quelle forme ?

 

13. Indication des procédures d’assurance qualité

Quelles procédures ont été engagées dans la mise en œuvre de ces actions (ISO 50 001, par exemple) ?

 

IPMVP : un protocole efficace pour mesurer les économies d’énergie

 

Qu’il soit effectué dans le cadre d’une certification ISO 50 001  ou d’un CPE, l’IPMVP requiert une approche méthodique et rigoureuse de la gestion de l’énergie dans votre entreprise.

 

L’IPMVP s’applique dans le cadre de la mise en œuvre de votre Plan de Mesure et de Vérification (PMV). Le PMV définit la méthode qui sera employée pour mesurer la performance énergétique des bâtiments.

 

Les Energy Managers advizeo sont certifiés IPMVP et peuvent accompagner un projet d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Vous aussi, appliquez l’IPMVP pour mieux suivre votre performance énergétique

À lire aussi

par advizeo

IPMVP : quelles sont les étapes à suivre pour déployer le protocole ?

Le protocole IPMVP est la méthodologie internationale reconnue de mesure et de vérification permettant de quantifier des gains énergétiques. Quelles sont ses étapes clefs ?

Lire l’article

par advizeo

ISO 50001 : Certifiez votre système de management de l’énergie

La nouvelle version de la norme NF ISO 50001 a été publiée le 21 août 2018, par l’Afnor. L’occasion pour advizeo de faire le point sur les évolutions de la norme ; en comparaison avec sa version 2011.

Lire l’article

par advizeo

Tout comprendre sur les Certificats d’Économies d’Énergie

Le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), créé en 2006, est une mesure visant à encourager la réduction des dépenses énergétiques dans le bâtiment. Depuis cette date, l’Etat oblige les fournisseurs d’électricité à réaliser des économies d’énergie eux-mêmes ou par le biais de leurs propres clients

Lire l’article

par advizeo

CEE Industrie : mesurer vos indicateurs de performance énergétique

L’industrie est un secteur énergivore puisqu’il représente à lui seul 20 à 25% des consommations énergétiques globales de la France chaque année. Les coûts engendrés et la prise de conscience générale liée aux sujets environnementaux poussent les acteurs du secteur industriel à agir en faveur d’une réduction des dépenses énergétiques de leurs différents sites.

Lire l’article

par advizeo

Comment faire des économies d’énergie dans le retail ?

Les responsables de supermarché ont conscience que la diminution de leur empreinte environnementale contribue à la fois à valoriser leur image de marque et également à réduire le coût de leur facture énergétique, ce qui peut représenter un gain financier conséquent

Lire l’article

par advizeo

Calcul des économies d’énergie dans le cadre du Décret Tertiaire

Le dispositif Eco-énergie tertiaire, impose aux bâtiments du secteur tertiaire de faire des économies d’énergie significatives.

Lire l’article