DOE de télérelève : les points clés à retenir pour réaliser un document exploitable et pérenne

Astuces
12 juin 2020
advizeo

Le DOE pour Dossier des Ouvrages Exécutés est un document contractuel établi à la suite de la réalisation de travaux et remis au client à la livraison d’un chantier. En cas de besoin de travaux ou de maintenance, toutes les informations sont centralisées dans ce document. Le DOE est un document de suivi.

 

En cas de déploiement d’un système de télérelève (IoT), la rédaction d’un DOE est vivement conseillée, voire obligatoire ; on parle de DOE de télérelève.

 

advizeo fait le point dans cet article.

 

Le DOE sert de document de référence lors d’un déploiement IoT, il permet un transfert de connaissances entre les différentes parties prenantes d’un projet. Il se doit de ce fait de refléter la réalité et d’être le plus clair et précis possible puisqu’il rassemble l’ensemble des informations réalisés sur un site.

 

Le DOE permet également au client de s’assurer et de contrôler la qualité du déploiement. Il valide également les travaux à travers un PV de réception.

Que doit contenir le DOE de télérelève ?

 

 

Le DOE de télérelève est un document contractualisé au sein duquel il est indispensable de retrouver un certain nombre d’éléments (composantes techniques liées aux compteurs, photos, etc.). L’idée est de centraliser le maximum d’informations à propos des différentes interventions sur site et du déploiement des objets connectés.
 

Au sein d’advizeo, une des missions des Energy Managers consiste à déployer des objets connectés dans les bâtiments pour obtenir les données de consommations énergétiques dans une optique de monitoring et de management de l’énergie. Une fois ces données centralisées, les Energy Managers préconisent des actions d’amélioration de la performance énergétique.
 

Le DOE de télérelève est alors essentiel puisqu’il concentre l’ensemble des informations liées aux multiples interventions sur site menées par les ingénieurs en performance énergétique ; un DOE par bâtiment doit être réalisé.

Le DOE de télérelève réalisé par les experts advizeo comprend plusieurs parties :

 

  • Informations générales du/des site(s) : l’adresse, la surface, le nombre de bâtiments d’un site, les caractéristiques du site, les énergies utilisées, les types de capteurs déployés, etc.

 

  • Informations générales des intervenants : les parties prenantes du projet, la présence d’un prestataire, les contacts des personnes chargées du projet, etc.  Il faut définir les périmètres d’intervention de chaque partie prenante afin de fluidifier les échanges.

 

  • Informations générales sur le(s) rédacteur(s) et la version du document : le ou les rédacteurs ainsi que la version du document, le DOE étant mis à jour souvent, il convient de s’assurer que l’on évolue avec la bonne version du document.

 

  • Listing macro des travaux réalisés :  Résumé global sur la nature et les lieux des travaux réalisés

 

  • Listing détaillé des travaux réalisés : Explications détaillées sur la nature des travaux, les lieux, les composantes techniques, accompagné de photos

 

  • Listing détaillé des travaux non réalisés : Raisons de la non faisabilité des travaux ; des travaux non réalisés peuvent générer du matériel supplémentaire, donc un coût. Pour cela, advizeo informe le client qui arbitre et accepte, ou non, le devis proposé.

 

  • Validation de la cohérence des données 

 

  •  PV de réception des travaux : Le PV est à signer par advizeo et par le client afin de valider la bonne réalisation et livraison des travaux

 

  • Annexes : Différents éléments peuvent être demandés par le client (position des capteurs sur un plan du site, documents techniques liés au projet, fiches techniques des capteurs, synoptique, plan de comptage etc.).

Comment réaliser son DOE de télérelève ?

 

La rédaction du DOE relève de la responsabilité du maître d’œuvre ; c’est cependant au mandataire ayant réalisé les travaux qu’incombe la rédaction du DOE.

 

La réalisation d’un DOE de télérelève demande une grande rigueur pour que celui-ci soit le plus complet et précis possible. Bien qu’indispensable, la rédaction d’un DOE peut donc s’avérer très chronophage pour le rédacteur. La majeure partie du travail est à réaliser sur site puisqu’il s’agit du moment le plus propice pour centraliser le maximum d’informations liées à l’installation du système de télérelève.

 

Il arrive cependant que certaines informations soient perdues. En effet, plusieurs jours peuvent s’écouler entre la rédaction du DOE et l’intervention sur site, ce qui peut porter atteinte à la qualité de l’information retransmise. Le DOE de télérelève étant un document de transmission de connaissances, il n’est pas possible de porter atteinte à la qualité de l’information retransmise.
 

Il est important de notifier que, bien qu’essentielle, la rédaction d’un DOE est une tâche laborieuse et chronophage pour le rédacteur, à faible valeur ajoutée.

o   Nos recommandations pour rédiger un DOE de télérelève qualitatif

 

Centraliser les éléments et automatiser la rédaction du DOE : Afin de limiter considérablement les potentielles pertes d’information et de réduire le temps de rédaction, nous recommandons de commencer à centraliser les éléments à retrouver dans le DOE directement sur site.

 

Utiliser une application pour centraliser les informations : Directement sur site et afin de réduire le temps de rédaction, nous recommandons également d’utiliser une application permettant de centraliser les informations du DOE. Une fois au bureau, il sera alors plus aisé de finaliser le document puisqu’il ne sera pas nécessaire de rassembler les différents fichiers / feuilles volantes. Ces outils offrent également d’autre possibilités, comme la validation radio, la validation des indexes et les tableaux de suivi et permet d’organiser les pré-visite visant à préparer le déploiement.

 

Ainsi, la rédaction du DOE de télérelève peut apparaître comme chronophage mais, il est important de noter que ce document est un prérequis contractuel servant de référence et de base de travail. La réalisation de ce document n’est donc pas à prendre à la légère !

Vous avez un projet de

monitoring énergétique de vos bâtiments ?

Lire aussi

par advizeo

Industriels : Comment faire financer son système de mesurage des Indicateurs de Performance Énergétique ?

Lire l’article